Sa personnalité




Loin de l’univers clinquant du « star-system », Zinedine Zidane apparaît comme un homme simple, réservé voire timide. Rien ne laissait présager que Zizou deviendrait l’icône du sport le plus médiatique du monde. Mais ses qualités de joueur et d’homme en ont fait l’une des personnalités préférées des Français et une valeur sûre auprès des clubs et des sponsors.

« Le fils préféré »


La personnalité de Zidane plaît. Que ce soit auprès des jeunes qui rêvent de lui ressembler ou auprès des mamans qui le voient comme le fils idéal, Zidane fait l’unanimité. A tel point que le footballeur a été de nombreuses fois désigné personnalité préférée des Français d’après le célèbre sondage bi-annuel réalisé par IFOP- Le Journal du Dimanche. Sa dernière nomination date d’août 2006, preuve que son coup de tête en finale de la Coupe du Monde lui a été totalement pardonné. Une absolution qui s’explique davantage par le caractère de l’homme que par les qualités du footballeur. A titre de comparaison, David Beckham avait été hué dans tous les stades d’Angleterre après son expulsion en huitièmes de finale de la Coupe du Monde 1998. Son exposition médiatique, sa « peoplisation » avaient finit par exaspérer l’opinion publique au point d’inspirer de la haine aux sujets de sa majesté.






Le plus fédérateur


Loin de ces préoccupations, la devise de Zidane aurait pu être « Humilité, Simplicité, tranquillité ». Des qualités éloignées de celles qui caractérisent habituellement le « star-system » mais qui ne l’empêchent pas de fédérer…

Si Zidane est l’un des meilleurs footballeurs du monde, son image est également génératrice de profit. Ainsi, il détient toujours le record du transfert le plus cher de l’histoire du football. En 2001, le Real du président Fiorentino Perez qui cherche à construire une équipe de « galactiques » a déboursé 77 millions d’euros pour s’attacher ses services. Outre ce contrat d’ordre sportif, Zidane peut compter sur de nombreux sponsors pour « arrondir » ses fins de moins. Adidas, Orange, Canal+, Volvic, Ford ou plus récemment Generali n’ont pas hésité à débourser plusieurs millions pour associer leur marque à l’image du champion. Ford ou Generali qui ne gravite pas dans la planète football ont misé une nouvelle fois sur le charisme de l’homme.



Comment réduire ses impôts avec la loi Scellier


Inscript. newsletter:
Recevez un email lors des mises à jour du site avec de nouveaux articles.