Zinedine devient " Zizou "




Séduit par le discours de Rolland Courbis qui le surnomme rapidement " Zizou ", Zidane signe pour trois millions de francs aux Girondins de Bordeaux. Aux côtés de Christophe Dugarry et Bixente Lizarazu, le prodige explose enfin. Il inscrit 10 buts en 35 matchs dès sa première saison (1992-1993). A l’issue de la suivante, il est récompensé du titre de meilleur espoir français. L’espoir ne déçoit pas puisqu’en 1996, il est élu meilleur joueur du Championnat de France.

Alors que Zidane fait l’unanimité dans l’hexagone, sa réputation commence à dépasser les frontières. Les exploits qu’il réalise avec son club en Coupe de l’UEFA n’y sont pas étrangers. Lors de la campagne 1995-1996, il signe quelques coups d’éclats. Face au Bétis Séville, il inscrit un but sur un lob effectué du milieu du terrain. En quart de finale, il participe grandement à l’élimination du Milan AC qui s’incline 3-0 à Lescure après l’avoir pourtant emporté 2-0 à San Siro au match aller. Malgré la défaite en finale de la compétition face au Bayern Munich, Zidane a tapé dans l’œil des recruteurs étrangers. Avec une offre de 35 millions de francs, c’est finalement la Juventus de Turin qui remporte les suffrages du joueur et des dirigeants bordelais.

Lire la suite



Défiscaliser en investissant dans l'immobilier avec la loi Scellier


Inscript. newsletter:
Recevez un email lors des mises à jour du site avec de nouveaux articles.