Coups de sang


Expulsé en finale de la Coupe du Monde 2006, suite à un coup de tête sur l’Italien Materazzi, Zidane a vu rouge pour la 14ème fois de sa carrière. Un incident qui met en lumière la part d’ombre qui habitait le joueur. Rappel des faits…



Coupe du Monde 1998


18 Juin 1998, la France dispute son deuxième match de poule face à l’Arabie Saoudite. Les Bleus contrôlent parfaitement un match qu’ils remportent finalement 4-0. Entre-temps, Zidane reçoit un carton rouge pour s’être essuyé les crampons sur le dos d’un Saoudien qui venait de le tacler irrégulièrement… Zidane quitte le terrain alors qu’il reste 20 minutes à jouer. Furieux, le sélectionneur Aimé Jacquet ne lui adresse pas le moindre regard. Le numéro 10 tricolore écope de deux matchs de suspension.

Ligue des Champions 2000-2001


Pressenti pour le titre de Ballon d’Or suite à la victoire de l’Equipe de France lors de l’Euro 2000, Zidane ruine en un mois ce qu’il a mis un an à construire. Au mois de septembre 2000, la Juventus de Turin affronte le Deportivo La Corogne au cours de la première phase de la Ligue des Champions. Zidane est expulsé pour la neuvième fois de sa carrière après avoir reçu deux cartons jaunes. De retour de suspension, il fait son retour à la compétition face à Hambourg. Taclé par derrière, Zidane se retrouve à terre. Furieux, il assène un violent coup de tête à Jochen Keintz ! Bilan : carton rouge, cinq matchs de suspension et le Ballon d’Or qui s’échappe au profit du Portugais Luis Figo.



Coupe du Roi 2003-2004


Au mois de février 2004, le Real Madrid accueille Séville en demi-finale retour de la Coupe du Roi (coupe d’Espagne). Vainqueurs à l’aller 2-0, les merengue semblent pourtant nerveux à l’image de Zidane qui gifle le défenseur adverse, Pablo Alfaro. Expulsé, le Français abandonne ses coéquipiers dans un match décisif qui voit finalement Séville l’emporter (1-0). Toutefois, le Real se qualifie grâce au score cumulé.

Liga 2004-2005


Le 25 avril 2005, le Real Madrid reçoit Villarreal au stade Santiago Bernabeu. C’est la date choisit par Philippe Parreno et Douglas Gordon pour tourner leur film, Zidane, un Portrait du XXIème siècle. Alors qu’il fait l’objet de toutes les attentions (17 caméras sont braquées en permanence sur lui), Zidane trouve le moyen de se faire expulser à la 90ème minute de jeu.
Clin d’œil du destin, le film s’achève de la même façon que la carrière du footballeur… sur une expulsion.



Défiscaliser en investissant dans l'immobilier avec la loi Scellier


Inscript. newsletter:
Recevez un email lors des mises à jour du site avec de nouveaux articles.